Vietnam

Projet : Vietnam

Hôpital Central de Hue

Hôpital Central de Hue
Hôpital Central de Hue

Dans le passé de 1996-2001, l ’ADS a réuni les moyens humains et matériels pour assurer des missions annuelles, voir bi-annuelles d ’échanges, de formation et de perfectionnement des confrères cardiologues vietnamiens, ceci à l ’Hôpital Central Universitaire de Hué.

Nos efforts se sont concertés sur l ’Hôpital de Hué qui est l ’Hôpital le plus adéquat à devenir, et est actuellement d ’ailleurs, le troisième grand Hôpital Universitaire du Vietnam à côté de Saigon et de Hanoi.

Cet hôpital dispose de 1000 lits, néanmoins 1500 lits sont occupés en permanence, donc 1 lit sur 2 est pratiquement occupé par 2 personnes. Pendant toute cette période, l ’ADS a mis en place un service de cardiologie comprenant une unité de soins intensifs d e6 lits, un plateau de haute technologie comprenant échographie, épreuve d ’effort, enregistrement Holter ECG, enregistrement Holter T.A., ordinateur pour contrôle des pacemakers, ainsi qu ’un appareil d ’angiographie.

Les débuts dans cet hôpital en ce qui concerne le service de cardiologie et de chirurgie ont été extrêmement difficiles, nous avons mis en place les premiers pacemakers en 1996. Aussi la mise en place des stimulateurs cardiaques sous échographie étant une technique extrêmement compliquée ayant nécessité un temps opératoire considérable, nous avons opté pour la mise en place d ’une salle de radiologie afin que …..puisse donc faire sous radioscopie.

Nous avons débuté en 1998 avec la cardiologie interventionnelle, en particulier les angiographies, les dilatations et la mise en place des stents chez les coronariens. Technique jamais réalisée auparavant au Vietnam. D ’autre part, durant la même année, nous avons débuté la chirurgie cardiaque à Hué, en faisant les premiers pontages aorto-coronariens, également jamais réalisés au Vietnam en association avec le Prof. Bernard EISENMANN de la Faculté de Médecine de Strasbourg.

Nos objectifs pour le Vietnam sont les suivants:

  1. Apporter l ’assistance technique et matérielle dans la spécialité de cardiologie et de chirurgie afin de détecter prématurément la maladie coronarienne et les valvulopathies post-rhumatismales.
  2. Participer à la promotion et à la formation des cardiologues et des chirurgiens cardiaques de l ’Hôpital Central de Hué.
  3. Améliorer la compétence des cardiologues et la qualité des soins post-opératoires.
  4. Faire opérer au maximum une dizaine de valvulopathies et de maladies coronariennes à chaque mission de l ’ADS à l ’Hôpital Central de Hué.

Nous avons également participé activement à la formation des médecins vietnamiens au Luxembourg et à Strasbourg depuis 6 ans. De ce fait, le service de cardiologie y compris les médecins cardiologues, ainsi que le service de chirurgie et les chirurgiens cardiaques sont actuellement tout à fait autonomes.

L ’autonomie de cet Hôpital est réalisée dans le domaine de la cardiologie interventionelle et de la chirurgie cardiaque pour adultes. Néanmoins notre but final est de développer la chirurgie des cardiopathies congénitales à l ’Hôpital de Hué. Ce projet touchera à sa fin en 2007, date à laquelle cet Hôpital travaillera en pleine autonomie dans le domaine de la chirurgie congénitale.